Facebook Ads : l’erreur que tous les entrepreneurs font et comment l’éviter ! :-)

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous est-il déjà arrivé de dépenser beaucoup d’argent dans une campagne Facebook Ads sans que cela ne vous rapporte rien? C’est le cas de la majorité des entrepreneurs que je croise 🙂 Ce fut mon cas pendant très longtemps. Dans cet article je vais partager avec vous une méthode efficace que j’applique systématiquement et qui m’a permis, dernièrement, de générer 23.500 vues, plus de 1245 réactions (668 j’aime cumulés et 166 partages) en payant seulement 10 euros :
Facebook est une plateforme très puissante pour toutes les entreprises et c’est le meilleur moyen de faire de la publicité aujourd’hui : il y a plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs, 33 millions en France et 7 millions en Belgique. Ça fait plus de 60% de la population belge qui consulte régulièrement son profil et Facebook a une quantité effrayant de données sur vous et moi.
Ils connaissent nos habitudes d’achat, notre dynamique familiale ; si on est marié, célibataire ou en couple, notre âge, notre sexe. Ils
savent quelles pages nous aimons, ce qu’on publie, ce qu’on commente, ce qu’on partage. L’approche “fusil à pompe” des années 80-90-2000, qui consistait à placarder des affiches partout et attendre que quelqu’un passe devant et soit peut-être intéressé par le produit proposé est vraiment terminé. Aujourd’hui on peut se retrouver directement face aux personnes qui sont intéressées par notre produit ou notre service.

Pour ça il faut bien comprendre les bons usages de la plateforme Facebook. Facebook n’est pas un centre commercial. On n’est pas là pour vendre, on est là pour avoir des conversations sur des sujets, pour s’entraider, pour faire découvrir des choses, pour discuter comme quand on va boire un verre entre amis. Il y a le centre commercial où les gens savent qu’ils sont là pour venir acheter des choses : ça c’est Amazon, et il y a l’endroit où on vient boire un verre entre potes  : ça c’est Facebook. Les gens sont là pour ça et il faut essayer de bien comprendre ces codes et de les respecter. Si vous venez avec votre produit et que vous publiez tout le temps la même chose avec en plus la même photo en disant “achetez mon nouveau super produit”. Vous aurez beau dépenser 20 euros pour “booster” votre publication avec Facebook Ads, c’est normal qu’ils se passe rien! C’est même tout à fait normal, les gens ne sont pas là pour ça.

La première chose à faire si vous voulez vous rendre sur Facebook c’est de penser en terme de communauté. Vous êtes là pour construire une communauté plutôt que pour vendre et en construisant cette communauté, en créant du lien avec eux vous finirez par vendre mais il y a des étapes à franchir avant d’arriver à la vente. Quand vous publiez sur Facebook demandez-vous : “qu’est-ce que je peux faire qui soit organiquement intéressant pour ma communauté?” C’est ça qu’il faut viser! Il faut essayer d’avoir une portée avant tout organique. Réfléchissez à des contenus à la fois en photo, en vidéo (je vous invite à lire l’article “Améliorez la qualité de vos vidéos“), en texte, réagissez à l’actualité, essayer de partager votre savoir faire, d’aider les autres. Quand vous voyez que vous avez partagé un contenu qui génère de l’intérêt de manière organique, en général vous recevez une notification de Facebook comme celle-ci :

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment filmer un concert live ? 8 secrets !
Attendez que votre contenu génère déjà de l’intérêt de manière organique avant d’entamer une campagne Facebook Ads

Là vous pouvez envisager de dépenser 5, 10 ou 15 euros. Mais pas avant! C’est l’exemple de l’essence avec le feu : si vous versez de l’essence sur le sol rien ne va se passer. Si vous versez de l’essence sur un feu, là par contre il va se passer un truc. Essayez d’avoir un petit feu à la base et à ce moment là vous mettez l’essence, c’est-à-dire quelques euros sur votre publication.

BONUS

Je vous donne un dernier petit bonus avant de terminer : si vous dépensez de l’argent dans Facebook il faut absolument que ce soit avec un objectif en tête. Vous devez pouvoir vérifier si cet objectif est atteint. Par exemple :

  1. Téléchargez mon ebook
  2. Inscrivez-vous à mon webinair
  3. Voici ma promotion pendant 24 heures
  4. Je vends tel produit, inscrivez vous sur cette page pour en savoir plus
  5. Abonnez vous à ma page
  6. Etc.

Il faut qu’il y ait un appel à l’action. Ne mettez pas d’argent sur une publication s’il n’y a pas un appel à l’action derrière. Cet appel à action devrait normalement vous rapporter de l’argent. Quand vous dépensez 5 euros en Facebook Ads ça devrait vous rapporter 10 euros en ventes. Ça ne se fait pas comme ça, c’est un art, ça s’apprend. Moi je fais encore plein d’erreurs il y a des fois où j’ai des idées de contenu et lorsque je les publie ça ne marche pas du tout! Je publie parfois des contenus qui ne sont pas aussi aboutis que je l’aurais voulu et je suis moi-même étonné que ça intéresse beaucoup plus de monde que je l’aurais cru. Comme par exemple cette vidéo, réalisée en 10 minutes juste avant d’aller chercher mon fils à l’école et qui m’apporte encore, des mois après sa publication, entre 300 et 500 vues organiques par jour. Déterminer le contenu qui va fonctionner, sur lequel vos abonnés vont accrocher est très difficile, presque impossible. C’est un art qui demande de s’y mettre, de pratiquer régulièrement mais vous verrez que plus vous publierez de contenu plus vous aurez des résultats intéressants régulièrement.

Ne faites donc pas cette erreur de vendre directement. Publiez avant tout des choses intéressantes pour votre communauté. Quand vous voyez que ça génère de l’intérêt, à ce moment-là vous pouvez booster votre publication mais surtout avec un appel à l’action!

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce qui fonctionne pour vous. Voici la version vidéo de cet article. A bientôt !

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *