ALERTE : Changements Majeurs Sur YouTube !

Au fil du temps, YouTube a évolué, apportant avec lui des mises à jour majeures qui peuvent susciter des inquiétudes chez de nombreux créateurs de contenu. Ces changements ne doivent pas être pris à la légère, car ils auront un impact significatif sur la manière dont votre chaîne fonctionne. 

Dans cet article, nous allons aborder de manière approfondie les trois mises à jour récentes concernant les vidéos shorts de YouTube. Nous allons examiner en détail chaque modification et vous fournir des conseils pratiques pour vous aider à adapter votre stratégie et à prospérer malgré ces défis. 

Restez avec nous pour découvrir comment tirer le meilleur parti de ces nouvelles opportunités et maintenir votre présence sur YouTube au sommet de son jeu.

Nouvelles donnes pour la monétisation et YouTube shorts

YouTube se retrouve face à un défi de taille, notamment en ce qui concerne la monétisation sur sa plateforme shorts. De nombreux créateurs ont rapidement compris que YouTube shorts n’était pas l’endroit idéal pour générer des revenus publicitaires, les CPM atteignant des niveaux aussi bas que 5 centimes, et les gains plafonnant à 50 euros pour un million de vues. 

La rentabilité en a sérieusement pâti. Face à ces défis, les créateurs ont dû explorer d’autres sources de revenus, telles que la vente de services de formation et le marketing d’affiliation, et il faut savoir que la principale arme de ces stratégies, ce sont les liens sortants.

Cependant, une nouvelle modification, entrée en vigueur depuis le 31 août 2023, a ajouté un niveau supplémentaire de complexité à la monétisation sur YouTube shorts. La plateforme a retiré la capacité de cliquer sur les liens dans les YouTube shorts

Cette décision, bien que frustrante pour de nombreux créateurs, n’est pas arbitraire. YouTube a été inondé de contenu malveillant, d’arnaques et de spam, mettant en péril l’intégrité de la plateforme. Afin de protéger les utilisateurs et de maintenir la qualité du contenu, YouTube a décidé d’interdire les liens cliquables dans les shorts.

La bonne nouvelle ? Avec TubeBuddy, une solution s’offre aux créateurs. Vous pouvez modifier tous les liens partagés sur vos shorts en modifiant simplement le texte, remplaçant ainsi le lien par une mention du type « lien en bio », par exemple. 

Pour ce faire, installez Tube Buddy, accédez à la section « Contenu » de votre studio YouTube, cliquez sur « Bulk » en haut à droite, puis sur « Find and Replace Text« .

ALERTE : Changements Majeurs Sur YouTube !
Installez TubeBuddy pour modifier les liens partagés sur vos shorts

YouTube propose également une alternative pour pallier cette décision : les liens de profil de chaîne. Ces liens apparaissent directement sur votre profil de chaîne sur ordinateur et smartphone. 

Vous avez la possibilité de partager jusqu’à 12 liens différents, remplaçant ainsi le lien qui apparaissait auparavant en bas à droite de votre bannière. Cependant, cela peut impliquer des ajustements, notamment si votre bannière comportait un appel à l’action. 

Bien que ces nouveaux liens soient plus accessibles, surtout sur mobile, ils pourraient ne pas être aussi esthétiquement plaisants et entrer en concurrence les uns avec les autres. Néanmoins, cette option reste préférable à l’impossibilité totale de mettre des liens, telle que sur Instagram ou TikTok, où seul un lien est autorisé.

Perspectives encourageantes pour les liens dans les shorts

Tout n’est pas perdu pour les créateurs YouTube. Une lueur d’espoir émerge avec la récente annonce de YouTube autorisant enfin l’inclusion de liens dans les shorts, redonnant ainsi un souffle aux stratégies de monétisation. 

Cette autorisation s’étend aux liens dirigeant vers divers contenus sur la plateforme, que ce soit des liens vers d’autres shorts, de longues vidéos, ou même des diffusions en direct.

Malheureusement, il est à noter qu’à ce stade, YouTube n’autorise pas encore les liens vers des playlists dans les shorts. Il est fort probable que cette fonctionnalité soit ajoutée ultérieurement, élargissant ainsi les possibilités pour les créateurs.

Cette démarche s’apparente quelque peu aux liens déjà autorisés dans les vidéos longues grâce aux célèbres cartes ou aux écrans de fin. Dans le cas des shorts, les spectateurs verront un lien apparaître dans le tiers inférieur de la vidéo.

Changements Majeurs Sur YouTube !
Un lien pour diriger directement vers une autre vidéo dans le tiers inférieur des shorts

En cliquant sur ce lien, ils seront dirigés directement vers la vidéo vers laquelle ils ont été renvoyés. Cette fonctionnalité offre une nouvelle dimension à l’expérience des spectateurs, les encourageant à explorer à la fois du contenu court et des formats plus longs.

Il s’agit là d’un pas important dans la direction que YouTube cherche à prendre depuis un certain temps : inciter les utilisateurs à consommer à la fois des formats courts et des formats longs. 

Cette nouveauté semble non seulement attrayante pour les créateurs, mais aussi porteuse de nouvelles opportunités pour diversifier et optimiser leur contenu. Notons que tout le monde ne bénéficiera pas de ces changements de la même manière.

Les véritables gagnants de ces nouvelles mises à jour

Les véritables gagnants dans cette course seront ceux qui possèdent déjà une solide maîtrise à la fois des formats courts et des formats longs. Il s’agit de créateurs capables de lier ces deux formats tout en préservant l’essence même de leur chaîne. 

De plus, la capacité à s’entourer d’une équipe dédiée ou à déléguer efficacement sera cruciale pour assurer une production régulière et de qualité pour les deux formats. Produire des vidéos longues est déjà un défi en soi. Ajouter à cela la nécessité de créer des shorts avec un teaser pour diriger le spectateur vers la vidéo longue peut rapidement conduire à l’épuisement, surtout si vous êtes seul dans cette aventure. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Mettre en ligne ses vidéos PLUS RAPIDEMENT

Cependant, pour ceux qui possèdent déjà ces compétences, l’introduction de liens YouTube vers d’autres formats de la chaîne pourrait se révéler être une arme redoutable. Cette opportunité de lier un contenu court à une vidéo plus approfondie offre la possibilité de transformer un simple clic en une expérience véritablement immersive pour les spectateurs. 

Pourtant, il est important de souligner qu’il existe un danger inhérent à cette approche.

Les dangers inhérents à ces mises à jour

Le danger qui émerge de ces mises à jour est évident : la possibilité de perdre des vues. Ce qui constitue la force d’un contenu de qualité et durable, à savoir la narration soigneuse, la construction méticuleuse, et le travail de fond, pourrait être compromis. 

Il est crucial de reconnaître que les consommateurs de vidéos courtes ne sont peut-être pas intrinsèquement intéressés par le visionnage de vidéos plus longues.

Imaginons un instant que vous vous trouvez dans un fast-food, un endroit conçu pour une satisfaction rapide. Vous passez votre commande, obtenez votre repas en quelques minutes, mangez, puis vous partez. Cette expérience peut être assimilée à celle des vidéos courtes. 

En revanche, le monde des vidéos longues ressemble davantage à un dîner dans un restaurant gastronomique, où un repas en plusieurs plats demande de la patience et une appréciation des nuances de chaque mets.

Les vidéos courtes offrent une gratification quasi instantanée, telles des bouchées délicieuses et rapides qui offrent une explosion de saveurs sans nécessiter d’attente. Proposer à quelqu’un habitué à la restauration rapide d’apprécier un repas élaboré peut sembler contre-intuitif, surtout si le premier plat ne les captive pas. Ils risquent de se désintéresser rapidement. 

Pourtant, une vidéo bien conçue, riche en contenu et en rebondissements, peut être comparable à un repas dégustation où chaque plat est une découverte. Cependant, cela exige de l’art, de la maîtrise, et de la patience.

Alors, quelle est la décision à prendre concernant les shorts dans ce contexte ? C’est une question cruciale, et dans la prochaine section de cet article, nous aborderons les considérations à prendre en compte pour prendre une décision éclairée.

La résolution concernant les shorts sur YouTube

Après une réflexion approfondie et une analyse minutieuse des données de ma chaîne, je suis sérieusement enclin à mettre fin à la production de shorts sur YouTube. Voici quelques raisons fondamentales qui ont influencé ma prise de décision :

  • Une audience fragmentée : Depuis le lancement de ma série de shorts en juin 2021, les données analytiques révèlent une divergence claire dans les préférences de mon audience. Seulement 7 % de mon public est exclusivement attiré par les shorts, tandis qu’une majorité écrasante de 84 % préfère les formats plus longs. Seulement 9 % semblent apprécier les deux formats.
  • Une question de chiffres : En examinant les vues sur une période d’un an, les longs formats ont clairement dominé, accumulant 3,4 millions de vues, comparé à seulement 314 000 vues pour les shorts. Bien que 304 000 vues puissent sembler impressionnantes à première vue, cela représente seulement 8,5% des vues totales de ma chaîne.
  • Impact sur les abonnements : Les chiffres parlent d’eux-mêmes en termes d’impact sur les abonnements. Les formats longs ont attiré 53 200 nouveaux abonnés, contre seulement 963 pour les shorts. Cet écart significatif mérite une réflexion approfondie.
  • Question démographique : Une observation intéressante concerne la démographie. Les shorts attirent principalement un public jeune, majoritairement masculin, avec 82,7 % d’hommes et 17,3 % de femmes dans la tranche d’âge de 18 à 24 ans. Malheureusement, ce n’est pas le public cible pour mon entreprise.

En revanche, les vidéos longues présentent une répartition plus équilibrée, très proche de mon audience cible avec 26,5 % de femmes et 73,5 % d’hommes. De plus, les tranches d’âge de 35 à 54 ans, essentielles pour mon entreprise, représentent ensemble presque 30 % de mon audience sur les formats longs.

En prenant en considération ces éléments, la décision de mettre fin à la production de shorts sur YouTube semble être la démarche la plus cohérente pour aligner ma stratégie de contenu avec les préférences et les besoins de mon public. Cependant, chaque créateur doit prendre des décisions en fonction de sa propre situation et de ses objectifs spécifiques.

Conclusion

En résumé, les récentes mises à jour de YouTube, bien que porteuses d’opportunités, soulèvent également des défis significatifs pour les créateurs de contenu. L’introduction de liens dans les shorts offre une nouvelle dimension, transformant le clic en une expérience immersive pour les spectateurs. Cependant, cela ne vient pas sans risques.

La décision d’intégrer activement ces changements dépend largement de la compréhension profonde de son propre public et des objectifs spécifiques de la chaîne. Chaque créateur doit peser les avantages et les inconvénients, en tenant compte de sa niche, de sa démographie, et de ses objectifs à long terme. La clé réside dans la flexibilité et la capacité à ajuster constamment sa stratégie en fonction de l’évolution du paysage médiatique.

En fin de compte, le succès sur YouTube réside dans l’équilibre délicat entre l’adaptation aux nouvelles fonctionnalités et la préservation de l’essence même de sa chaîne. Alors que l’avenir de YouTube continue d’évoluer, les créateurs les plus agiles seront ceux capables de transformer les défis en opportunités, offrant ainsi à leur public une expérience engageante et cohérente.

Ressources

Comment activer la monétisation des Shorts dès MAINTENANT !

Comment faire des shorts sur YouTube ?

Transformez N’IMPORTE QUELLE vidéo en Short, Reel ou TikTok !

AVERTISSEMENT : Stratégie Vidéo partage régulièrement des liens vers des produits et services utilisés  par l’équipe et qui nous semblent utiles. Nous utilisons des liens affiliés quand c’est possible. Si vous cliquez sur l’un des liens pour effectuer un achat, nous pouvons recevoir une petite commission.

Une réponse sur “ALERTE : Changements Majeurs Sur YouTube !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *