Si je lançais une chaîne YouTube en 2024, voici ce que je ferais

Créer une chaîne YouTube à succès ne s’improvise pas. Pour développer votre chaîne et la faire décoller rapidement, il est essentiel de ne rien laisser au hasard. Vous devez impérativement élaborer un plan d’action clair, précis et efficace afin d’éviter de perdre du temps et de l’énergie sur des activités qui n’apportent aucun résultat.

Il y a tellement de choses à faire qu’il est facile de se sentir perdu sans une stratégie adéquate, ce qui peut entraîner des mois de stagnation.

Cet article dévoile un plan de bataille pour lancer une chaîne YouTube en 2024. Grâce à cette stratégie en 10 étapes simples, il sera possible de savoir exactement quoi faire pour réussir. Que l’on soit débutant ou entrepreneur aguerri, ces conseils sont faits pour tous. 

Avant de se lancer dans la création d’une chaine, la première étape est de définir la thématique de la chaîne. C’est essentiel pour assurer le succès du projet.

Étape n°1 : Définir une thématique claire

Quelle que soit la chaîne que vous allez créer, il est crucial que vos vidéos traitent d’une même thématique. Lorsque vous naviguez sur YouTube, qu’est-ce qui vous attire vers une chaîne plus qu’une autre ? Est-ce le fait qu’elle parle de tout et n’importe quoi, ou bien parce qu’elle traite d’un sujet spécifique qui vous intéresse ? 

Il est fort probable que ce soit la deuxième option. Les spectateurs veulent savoir ce qu’ils vont trouver lorsqu’ils cliquent sur une chaîne, et avoir un thème clair les aide à comprendre de quoi traite votre contenu.

De plus, choisir une thématique unique permet de mieux profiter de la puissance de l’algorithme YouTube. Grâce à votre thème spécifique, l’algorithme comprendra facilement de quoi parle votre chaîne et sera beaucoup plus efficace pour proposer vos vidéos aux bonnes personnes. 

N’hésitez pas à consulter notre vidéo sur le fonctionnement de l’algorithme YouTube et comment l’exploiter pour faire croître votre chaîne, si vous souhaitez en savoir plus.

Par ailleurs, si vous avez envie de créer votre chaîne, vous avez probablement déjà une idée de votre thème, souvent inspirée par l’une de vos passions ou par votre activité professionnelle. 

Enfin, une fois que vous avez déterminé la thématique de votre chaîne, il est important de ne pas s’arrêter là. Vous devez rendre votre chaîne unique pour vous démarquer de la concurrence. C’est pourquoi la deuxième étape consiste à spécialiser votre chaîne en choisissant une niche précise.

Étape n°2 : Spécialiser votre chaîne en choisissant une niche

Beaucoup de débutants commettent l’erreur de créer des chaînes généralistes. Et si vous avez déjà une idée de votre thématique, il est probable que quelqu’un ait déjà eu la même idée de thématique que vous. 

Par exemple, le développement personnel est probablement la thématique la plus concurrentielle et saturée sur YouTube. Il est donc très difficile de se faire une place dans ce domaine en créant une chaîne généraliste sur le sujet. 

Pour vous démarquer, le meilleur moyen est de spécialiser votre chaîne en choisissant une niche. Une niche est simplement un sous-thème ou une frange de votre thème principal. 

Si vous souhaitez créer, par exemple, une chaîne sur le développement personnel, vous pourriez vous focaliser sur des sujets spécifiques comme la méditation pleine conscience, l’estime de soi, la communication interpersonnelle ou l’éducation émotionnelle. 

En traitant exclusivement de l’un de ces sujets, vous augmentez considérablement vos chances de vous différencier en attirant des personnes cherchant précisément des informations sur cette niche.

Spécialiser sa chaîne ne sert pas seulement à se démarquer de la concurrence et à plaire aux spectateurs. Cela vous aide également à rester organisé et concentré. En ayant une niche spécifique, il est plus facile de trouver des idées et de planifier votre calendrier de contenu, car vous êtes focalisé comme un laser sur votre sujet sans vous éparpiller.

Pour trouver votre niche, voici deux questions simples, mais puissantes qui peuvent vous aider :

– À qui est dédiée cette chaîne ?

– Quels problèmes ma chaîne résout-elle ?

Maintenant que vous avez déterminé votre thème et votre niche, il est temps de passer à l’étape suivante : vérifier le potentiel de votre chaîne sur YouTube.

Étape n°3 : Vérifier le potentiel de votre chaîne

Développer une chaîne YouTube et faire grandir son audience demande du temps, de l’énergie et du travail. Il s’agit d’un projet à long terme, qui vous accompagnera pendant des mois, voire des années. Il est donc essentiel de vérifier le potentiel de votre nouvelle chaîne avant de vous lancer, afin d’éviter de gaspiller vos efforts.

Si vous créez une chaîne de lecture de notices d’utilisation d’appareils électroménagers, par exemple, votre thème est certes original et bien niché, mais il est peu probable qu’il y ait un grand engouement pour ce type de contenu. 

Même si ce genre de vidéo pourrait aider certaines personnes à s’endormir en moins de cinq minutes, personne ne fera de recherches spécifiques là-dessus. Ainsi, même si votre thème et votre niche semblent intéressants sur le papier, vous devez vous assurer qu’il y a une demande réelle pour ce genre de contenu.

Pour évaluer le potentiel de votre future chaîne, voici quelques pistes :

  1. Analysez les chaînes existantes : Regardez s’il existe déjà des chaînes similaires sur le sujet. Combien d’abonnés ont-elles ? Combien de vues obtiennent-elles en moyenne par vidéo ? Les spectateurs commentent-ils beaucoup sous les vidéos ? À l’inverse, y a-t-il des chaînes abandonnées ?
  2. Utilisez Google Trends : Cet outil vous permet de vérifier l’évolution du volume de recherche pour un thème particulier. Si le volume de recherche se maintient ou augmente d’année en année, c’est un signal très positif pour votre chaîne. En revanche, si le volume de recherche diminue, il vaut mieux envisager un autre sujet.
  3. Évaluez la concurrence : La présence de chaînes concurrentes est un bon signe. Elle indique qu’il y a un intérêt pour le thème que vous souhaitez développer. Imaginez que vous êtes un vendeur de glace dans un parc. Si vous êtes le seul vendeur, cela peut signifier qu’il n’y a pas assez de demande ou que vous avez trouvé un emplacement idéal. Si plusieurs vendeurs s’installent, cela signifie que la demande est élevée et que les clients sont prêts à dépenser de l’argent pour votre produit.

De la même manière, la présence de chaînes YouTube concurrentes sur le même sujet que le vôtre est un indicateur positif. Privilégiez donc un thème et une niche pour lesquels il y a un intérêt flagrant

Il ne vous reste plus qu’à ajouter votre personnalité et à trouver un angle différent pour traiter votre sujet afin de vous démarquer de la concurrence et apporter quelque chose d’unique.

En résumé, cette étape de vérification vous fournira des indices précieux pour évaluer avec confiance le potentiel de votre chaîne. Vous aurez alors une base solide pour lancer votre projet. 

Vous avez maintenant trouvé votre thème, choisi une niche pour vous spécialiser et vérifié le potentiel de votre nouvelle chaîne. Il reste une ultime vérification : questionner vos envies personnelles, ce qui constitue l’étape numéro 4.

Étape n°4 : Questionner vos envies personnelles

Cette étape est très simple et pourtant importante pour la réussite de votre chaîne. Encore une fois, vous vous lancez dans un projet de longue haleine qui va vous prendre beaucoup de temps et d’énergie. 

Posez-vous alors la question : Est-ce que je me vois faire des vidéos sur ce sujet pendant les 10 prochaines années ?

Lancer une chaîne YouTube, c’est un marathon, pas un sprint. Vous devez faire preuve de discipline, d’endurance et de résilience pour tenir dans la durée et être certain de ne pas abandonner en cours de route. 

Il est donc extrêmement important d’avoir un intérêt suffisamment fort pour votre thématique et votre niche. C’est le meilleur moyen de continuer à avancer lorsque vous rencontrerez des difficultés sur votre chemin.

Il est maintenant temps de vous lancer dans la création de votre première vidéo. Mais avant de mettre en marche la caméra, vous devez déterminer de quoi vous allez parler. C’est l’étape numéro 5.

Étape n°5 : Identifier les meilleurs sujets de vidéos

Cette étape est la suite logique du travail que vous avez fait pour vérifier le potentiel de votre chaîne. Pourtant, beaucoup de débutants négligent cette étape cruciale. 

Souvent, ils se contentent de faire les vidéos qu’ils ont envie de faire, de les publier sur YouTube, et d’attendre des résultats. Malheureusement, cette approche ne fonctionne pas.

Il ne sert à rien de vérifier que votre chaîne peut intéresser une certaine audience si vous ne prenez pas la peine de trouver les vidéos que cette audience souhaite réellement voir. Par exemple, si votre chaîne parle de films des années 80, mais que vous faites des vidéos sur les films romantiques alors que votre audience est intéressée par les films policiers, votre chaîne ne décollera jamais. 

Vous avez peut-être choisi la bonne niche, mais pas les bons sujets de vidéos.

Il est essentiel d’être stratégique dans le choix de vos vidéos pour attirer des spectateurs, leur faire découvrir votre chaîne et obtenir vos premiers abonnés. Ce n’est pas vous qui définissez le sujet de vos vidéos, c’est votre audience cible. 

Retrouvez une vidéo qui explique pas à pas comment identifier les sujets de vidéos qui intéressent le plus votre audience ici

Une fois que vous avez une liste de vidéos à fort potentiel, il faut maintenant les concrétiser. Nous venons de parcourir la moitié de la stratégie, il reste encore 5 étapes à découvrir ensemble. 

Continuons avec l’étape numéro 6 : créer les premières vidéos.

Étape n°6 : Créer les premières vidéos

Le plus important dans cette étape est de publier un maximum de vidéos rapidement. L’objectif n’est pas de faire quelque chose de parfait, mais de passer massivement à l’action. 

Vous êtes peut-être perfectionniste et souhaitez que chacune de vos vidéos soit impeccable. Mais, le risque avec le perfectionnisme est de vous immobiliser et de ne pas réussir à publier une seule vidéo. Si vous êtes dans cette situation, vous faites de la procrastination intelligente.

Vos vidéos ne seront jamais parfaites. Vous trouverez toujours quelque chose à améliorer : la lumière, le son, le script, le montage. Il vaut mieux publier dix vidéos correctes et s’améliorer progressivement plutôt que de publier une seule vidéo parfaite. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   3 actions simples pour obtenir 4000 heures de visionnage sur YouTube

Publier régulièrement de nouvelles vidéos vous permettra de progresser et de gagner en qualité sur le long terme. N’ayez pas peur de faire des erreurs et de publier des vidéos même si elles ne sont pas parfaites. 

En multipliant les vidéos, vous allez développer rapidement les compétences indispensables pour faire d’excellentes vidéos et faire décoller votre chaîne. Vous améliorerez votre aisance face à la caméra, votre gestuelle, l’engagement des spectateurs et vos appels à l’action, ainsi que votre capacité à raconter des histoires captivantes.

Un autre élément clé pour captiver vos spectateurs est le montage de vos vidéos

Pour cette étape, je vous conseille de publier au moins vingt vidéos. Ce nombre est idéal pour vous permettre de développer vos compétences tout en vous entraînant à la création de titres, de miniatures et de descriptions

Vous devez absolument prêter attention à ces trois éléments si vous voulez que vos vidéos soient vues.

Passons maintenant à l’étape numéro 7 : soigner la mise en ligne de vos vidéos.

Étape n°7 : Soigner la mise en ligne de vos vidéos

Vous avez passé des heures à chercher le sujet de votre vidéo, à rassembler les informations, à écrire votre script, à tourner votre vidéo et à faire votre montage. Vous avez fait un travail colossal et vous en avez marre. 

Vous n’avez qu’une seule envie : publier la vidéo. Vous écrivez alors le premier titre qui vous passe par la tête, vous bricolez une miniature, et pour finir, vous rédigez une description à la va-vite. En clair, vous négligez la mise en ligne, et c’est quelque chose que l’on voit trop souvent.

Après avoir passé autant de temps sur une vidéo, il est essentiel de ne pas bâcler cette étape cruciale. Négliger la mise en ligne, c’est comme poster une lettre sans mettre d’adresse sur l’enveloppe. Peu importe la qualité de votre message ou le temps passé à le rédiger, il n’arrivera jamais à destination sans une adresse.

Le titre, la miniature, la description et les mots-clés sont comme l’adresse sur votre enveloppe. Sans ces éléments, l’algorithme de YouTube ne pourra pas distribuer votre vidéo aux bonnes personnes. 

Si vous soignez bien votre titre et votre miniature, ce sera comme si votre vidéo était un faire-part de mariage au milieu de factures. Votre audience aura davantage envie de cliquer sur votre vidéo plutôt que sur une autre.

Ne négligez donc pas la mise en ligne de vos vidéos si vous ne voulez pas que tout votre travail de création soit fait en vain. En soignant ces éléments, vos vidéos seront plus facilement trouvées grâce à la barre de recherche et plus souvent suggérées par l’algorithme YouTube. Bref, elles seront optimisées pour le référencement.

Pour aller plus loin, apprenez à taguer vos vidéos comme un pro pour maximiser les vues

Passons à l’étape numéro 8 : faire la promotion de vos vidéos.

Étape n°8 : Faire la promotion de vos vidéos

Le meilleur moyen d’envoyer du trafic sur vos vidéos est tout simplement d’en parler autour de vous. En annonçant chaque nouvelle vidéo, vous jouez en quelque sorte le rôle de l’algorithme de YouTube en suggérant vous-même votre propre contenu. 

Ce qui est formidable, c’est que le trafic généré par votre communication sera perçu par l’algorithme de YouTube comme un signe très positif, l’encourageant ainsi à suggérer davantage votre vidéo.

Pour faire la promotion de vos vidéos, tous les moyens sont bons. Multipliez les canaux de communication : partagez vos vidéos sur les réseaux sociaux, parlez-en dans des forums pertinents, envoyez des newsletters à votre audience fidèle, et même, mentionnez-les dans vos articles de blog.

Plus vous diversifiez vos canaux, plus vous maximisez vos chances de toucher un large public. 

Grâce à tout ce que vous avez mis en place, vous avez maintenant un catalogue d’au moins 20 vidéos, soigné la mise en ligne et fait la promotion de chaque nouvelle publication. Vous disposez désormais de suffisamment de contenu pour commencer à optimiser vos vidéos et analyser les résultats.

Étape n°9 : Analyser les résultats

Pour développer rapidement votre chaîne, il est crucial de prendre le temps de porter un regard critique sur vos vidéos. Chaque vidéo est une mine d’informations qui vous aidera à vous améliorer et à créer du contenu davantage apprécié par votre audience. 

L’analyse de la performance de vos vidéos YouTube vous permet de comprendre comment votre contenu est perçu par votre audience. En examinant des statistiques telles que le taux de clic, la durée moyenne de visionnage, les vues, le nombre de « likes » et de commentaires, vous pouvez obtenir des informations sur ce qui résonne avec vos spectateurs et ce qui ne fonctionne pas.

Pour obtenir ces informations, rendez-vous simplement dans YouTube Studio en cliquant sur votre icône en haut à droite, puis sur « YouTube Studio« . Dans le bandeau latéral situé à gauche, vous trouverez une section « Données d’analyse » contenant toutes les statistiques sur vos vidéos.

Si je lançais une chaîne YouTube en 2024, voici ce que je ferais
Vous pouvez voir les données de votre chaine dans votre YouTube Studio

Ces informations fournissent une vision macro de la performance de vos vidéos. Pour obtenir un maximum d’enseignements, posez-vous plusieurs questions pour chaque vidéo : cette vidéo a-t-elle décollé ? Comment se positionne-t-elle par rapport aux autres vidéos ? Les spectateurs restent-ils jusqu’au bout ? À quel moment partent-ils et que se passe-t-il dans la vidéo à ce moment-là ? Quelle partie de la vidéo est la plus regardée ?

L’objectif de ces questions est de mettre en lumière et de comprendre ce qui fait qu’une vidéo fonctionne ou, au contraire, fait un flop. Grâce à tous ces enseignements, vous avez la clé pour améliorer vos prochaines vidéos. 

Si un format de vidéo a bien marché, créez-en davantage. Dans le cas contraire, essayez autre chose. 

Si vous avez identifié une fuite massive des spectateurs à un moment précis, regardez ce qui se passe à ce moment-là et réfléchissez à la façon dont vous pouvez améliorer ce point. Si vous voyez un pic de visionnage à un moment particulier, il y a probablement une pépite que vous pourrez reproduire à l’avenir.

De manière générale, essayez toujours de capitaliser sur les deux ou trois vidéos qui ont les meilleures performances. Ce n’est pas un hasard si ces vidéos sortent du lot. 

Prenez le temps de les décortiquer pour en extraire les bons ingrédients. Rassemblez des indices précieux qui vous aideront à résoudre l’énigme à laquelle sont confrontés tous les créateurs de contenu sur YouTube : comment améliorer mes vidéos ?

Grâce à ces indices, vous êtes maintenant prêt à passer au niveau supérieur. C’est l’étape numéro 10 : recommencez et progressez.

Étape n°10 : Recommencez et progressez

Cette étape est sans doute la plus longue de toutes, car une fois que vous y êtes entré, vous n’en sortirez jamais. Certes, la vidéo parfaite n’existe pas : il y aura toujours quelque chose que vous pourrez améliorer. 

Vos titres, vos miniatures, vos tournages, votre présence devant la caméra, votre talent d’orateur, la structure de vos vidéos, la façon de raconter des histoires captivantes, le montage, chaque vidéo est donc l’occasion de vous challenger pour progresser d’un pas.

Ne cherchez pas à tout révolutionner d’une vidéo à l’autre. Concentrez-vous sur un ou deux points d’amélioration à chaque fois pour éviter de vous sentir dépassé par l’ampleur de la tâche. 

Pour fixer les idées, cherchez à améliorer chacune de vos vidéos de 1 % par rapport à la précédente. C’est une perspective assez déprimante, mais au fil des vidéos que vous publierez, vous serez fier de vos progrès et de voir ce que vous êtes capable d’accomplir.

Au fur et à mesure que le catalogue de vos vidéos s’agrandit et que vous vous améliorez à chaque vidéo, votre audience va naturellement se développer. Finalement, c’est le meilleur indicateur pour savoir si vous faites ce qu’il faut et si vous allez dans la bonne direction.

Enfin, n’oubliez pas de garder un œil sur les évolutions perpétuelles qui s’activent tout autour de vous. S’il y a bien une chose qui est vraie sur YouTube et sur n’importe quelle plateforme de contenu, c’est que si vous vous reposez sur vos lauriers, alors vous mettez sérieusement en péril tout ce que vous avez construit. 

YouTube change, votre audience change et vous aussi, vous changez. Vous devez donc apprendre à suivre le mouvement pour être la personne qui surfe sur la vague et non celle qui se retrouve noyée en dessous. 

Grâce à votre persistance, votre régularité et à toutes les améliorations que vous aurez mises en pratique, votre chaîne et votre audience vont se développer, et vous verrez que sans vous en rendre compte, le moment de la monétisation de votre chaîne sera vite venu.

La monétisation, c’est très bien, mais ce n’est pas le meilleur moyen de gagner de l’argent et d’être récompensé pour tout le travail que vous faites sur votre chaîne. Ce n’est pas forcément quelque chose que tout le monde recherche, mais c’est quand même toujours sympa de gagner un peu d’argent avec sa chaîne, ne serait-ce que pour vous acheter du matériel qui vous permettra d’améliorer encore plus la qualité de vos vidéos.

Vous savez maintenant comment je m’y prendrais pour lancer une nouvelle chaîne YouTube. Comme vous l’avez vu, il y a quand même pas mal d’étapes à réaliser. Rome ne s’est pas faite en un jour, et c’est pareil pour une chaîne YouTube à succès. Soyez donc patient et n’oubliez pas que vous êtes là pour du moyen à long terme.

Conclusion

Lancer une chaîne YouTube à succès demande du temps, de la discipline et une stratégie bien définie. En suivant ces dix étapes, vous maximisez vos chances de réussite : trouvez une niche passionnante, vérifiez son potentiel, choisissez des sujets attractifs et créez des vidéos régulièrement sans chercher la perfection immédiate. 

Soignez la mise en ligne, faites la promotion de vos vidéos et analysez les résultats pour comprendre ce qui fonctionne. Améliorez-vous continuellement en vous concentrant sur un ou deux points à la fois. 

Restez attentif aux évolutions de YouTube et de votre audience. Enfin, prenez plaisir dans ce que vous faites pour maintenir votre motivation sur le long terme. En appliquant ces principes, votre chaîne grandira et atteindra ses objectifs.

Ressources

Comment fonctionne l’algorithme YouTube en 2024

Si vous n’avez AUCUN abonné, faites ceci d’abord !

Comment CRÉER une CHAÎNE YOUTUBE (Guide débutant 2024)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *